Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
FOOT ALGERIEN

Ali Benarbia : "J'ai refusé la sélection algérienne depuis 1987"

26 Juin 2017, 10:20am

Publié par Foot Algerien

Longuement convoité et attendu en Equipe d'Algérie, Ali Benarbia, qui a eu une longue et belle carrière, n'aura pas connu un parcours aussi riche en sélection nationale, et pour cause, le meneur de jeu à longtemps tourné le dos aux Verts.

L'ancien joueur de l'AS Monaco et du Paris Saint-Germain s'est beaucoup fait désirer avant de répondre favorablement aux appels de la sélection algérienne, qu'il aura rejoint en fin de carrière. Il aura au total porté le maillot des Verts à neuf reprise entre 2000 et 2001.

Alors qu'il portait encore le maillot de Martigues, le natif d'Oran a révélé avoir été approché pour intégrer les différentes catégories des Equipes de France, chose à laquelle il ne pouvait prétendre étant donné qu'il ne disosait que de la nationalité algérienne. Et de toute manière, le triple champion de France affirme que l'Algérie était sa seule alternative pour sa carrière internationale. "Je n'ai toujours souhaité jouer uniquement qu'avec la sélection algérienne. Si je n'ai pas joué auparavant pour l'Algérie, c'est pour la simple raison que j'ai refusé toutes les sollicitations depuis 1987", a confié hier Benarbia dans l'émission phare de RMC, "l'After Foot" où il officie régulièrement comme chroniqueur.

"Je l'ai fait pour des raisons personnelles, et les responsables de la Fédération Algérienne de Football les connaissent. Et ces points de discorde que j'ai soulevés, ont été solutionnés et grâce à cela j'ai pu rejoindre la sélection en 2000" a-t'il ajouté.

S'il a refusé les sollicitations de l'Equipe de France chez les jeunes, c'est pour son statut administratif, en plus de son souhait d'évoluer avec l'Algérie. "Je ne pouvais pas prétendre à l'équipe de France pour la simple raison que je n'avais jusqu'à l'âge de 21 ou 22 ans que le passeport algérien, avant d'être naturalisé français. Auparavant, j'avais régulièrement été sollicité pour intégrer les équipes de France de jeunes, mais je ne pouvais y prétendre", a détaillé le meilleur joueur du Championnat de France en 1999.

Et de confier avoir fait des démarches afin d'intégrer l'Equipe d'Algérie: "À cette période, j'ai pris attache avec le consulat Algérien, mais les responsables n'ont pas donné suite à mes sollicitations."

Apportant de plus amples précisions quant aux motifs de ses refus systématiques de répondre favorablement aux tentatives d'approche de la Fédération Algérienne de Football (FAF), Benarbia a mis en avant certaines raisons qui l'ont poussé à décliner ces appels. "L'Algérie a commencé à m'appeler dès 1987 après la Coupe du Monde 1986, mais je n'en voulais pas à cause du contexte de l'époque et de la mauvaise organisation de la Fédération à ce moment-là. Cette dernière est à présent à des années-lumières de cette époque, elle s'est bien structurée depuis et fait partie des plus professionnelles d'Afrique ces dernières années", a-t'il conclu.

DZfoot.com

 

Commenter cet article