Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
FOOT ALGERIEN

SEN-ALG : Sauver l'honneur, croire au miracle

23 Janvier 2017, 08:52am

Publié par Foot Algerien

Il existe une infime chance de qualification, selon Djamel Mesbah, les joueurs y croient, même si le destin n'est pas entre leurs mains. Dans tous les cas, ils se doivent de sauver l'honneur et de gagner au moins un match afin de prouver qu'il ne s'agit que d'un accident de parcours.

> Lire : Les différents scénarios possibles pour la qualification

Georges Leekens n'a pas l'intention de changer ses plans, Aliou Cissé non plus, comme face à la Tunisie, les Verts n'ont d'autre choix que de gagner.

Avant même l'élimination, le sélectionneur a des arguments légitimes pour expliquer l’éventuelle débâcle, après Taider, Soudani et M'Bolhi, voici un quatrième titulaire qui fera défaut, avec Ramy Bensebaini, la révélation côté algérien.

Le problème réside plutôt dans les choix faits en amont puisqu'avec 9 défenseurs dans le groupe, le Belge s'est retrouvé à tester Adlène Guedioura en défense depuis deux jours... C'est dire la confiance qu'il a en Belkaroui, Cadamuro et Benyahia.

Autre incongruité, avec Djamel Mesbah invité en conférence de presse, c'est la légitimité de Faouzi Ghoulam, auteur d'une bévue au match précédant, qui est remise en cause, après celle de Mokhtar Belkhiter, alors que d'autres joueurs passés réellement à côté de la compétition à l'image de Bentaleb seront reconduits sans discussion.

Hanni pour seul changement voulu

Les indéboulonnables, Mahrez, Slimani, Brahimi, Guedioura ou encore Mandi ne sont pas inquiets pour leur place, faute de concurrence réelle dans la liste des 23 sélectionnés. C'est donc à eux qu'il revient de prouver qu'ils sont les joueurs cadres de cette équipe et qu'ils méritent cette confiance aveugle.

C'est à eux de se sublimer et de montrer qu'au delà de la préparation catastrophique et de la gestion de groupe approximative, ils sont à la hauteur de leur réputation et qu'on peut à l'avenir reconstruire avec eux.

Il n'est pas attendu d'eux qu'ils soient flamboyants dans le jeu, juste de se montrer à la hauteur de l'enjeu, de leur statut de Mondialistes.

Seul en réalité Sofiane Hanni est attendu face au Sénégal, le joueur d'Anderlecht a une belle carte à jouer, après une belle entrée face à la Tunisie. Il à l'occasion de montrer qu'il a l'étoffe d'un titulaire à l'avenir.

DZfoot.com

 

Commenter cet article