Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
FOOT ALGERIEN

Vahid se livre sur Mahrez

14 Février 2016, 09:10am

Publié par Foot Algerien

«C’est un Algérien typique» «Il n’a peur de rien et aime attirer l’attention» «C’est vrai fêtard qui faisait toujours des blagues» «C’est Christophe Delmott qui m’avait conseillé de voir Mahrez»

L’ancien sélectionneur national Vahid Halilhodzic est revenu pour le site mondial Goal sur la façon dont il avait découvert le jeune Riyad Mahrez qui jouait encore au Havre. D’ailleurs, l’entraîneur bosnien, aujourd’hui sélectionneur du Japon, a fait savoir : «J'ai entendu le nom de Riyad grâce à Christophe Delmotte, qui m'a dit qu'il y avait un garçon algérien intéressant au Havre. Il a rapidement rejoint Leicester en deuxième division anglaise. Mahrez n'a pas joué beaucoup à ce moment-là, mais il était très intéressant. Je l'ai suivi, il a attiré mon attention. On pouvait voir que c'était un excellent technicien, il contrôle le ballon avec facilité. En mars 2014, il a commencé à jouer un peu plus pour Leicester, j'ai vu ses qualités. Il est techniquement supérieur, c'est un dribbleur, mais il n'avait pas la puissance. Mais j'ai vu son potentiel et je l'ai inclus dans ma liste élargie pour la Coupe du monde.»

«Certains ont dit qu’il m’avait payé pour l’emmener au Mondial»

Il ne se passe pas un jour sans que l’ancien c6oach national rappelle à tout le monde les critiques dont il a fait l’objet lorsqu’il a décidé de garder l’enfant de Sarcelles pour le Mondial au Brésil : «J'ai été confronté à un nombre incroyable de protestations, il y a eu beaucoup de pression en Algérie, mais, comme la deuxième division anglaise s'est rapidement terminée, il était le premier joueur à se présenter au camp d'entraînement. Nous avons donc travaillé individuellement pendant un mois. C'est le joueur qui fait la différence et tout le monde aime ce genre de joueur. Bien sûr, il n'était pas au niveau d'aujourd'hui, mais je ne suis pas surpris de voir à quel point il est bon aujourd'hui en Premier League. Je savais que je ne me trompais pas en le sélectionnant. Je l'ai donc inclus dans ma liste finale pour la Coupe du monde... Certains ont même prétendu que j'avais été payé par Mahrez pour l'emmener à la Coupe du monde ! En tant que sélectionneur, vous devez vous attendre à ce type de critiques. Au Brésil, j'avais besoin des meilleurs joueurs, des ailiers qui peuvent faire la différence. Et Mahrez avait tout. Il n'a pas beaucoup joué, mais quand il a joué, il a été très bon. Les critiques ont commencé à cesser lorsqu'il a explosé. C'est un joueur moderne, vraiment fantastique.»

«En Algérie, on m’a dit que je méritais une statue pour l’avoir gardé»

Maintenant que Mahrez a explosé au grand jour, Vahid Halilhodzic se félicite d’avoir retenu ce joueur bourré de talent qui aurait pu rejoindre l’équipe de France. D’ailleurs, il se souvient de cet épisode : «En Algérie, on m'a dit en blaguant que je mériterai une statue pour avoir gardé Mahrez en équipe d'Algérie afin qu'il ne rejoigne pas l'équipe de France plus tard.»

«Il est très agréable, sympathique»

Revenant sur la personnalité de son ancien joueur, l’ancien coach du PSG et de Nantes a fait savoir : «Mahrez à l'extérieur du terrain ? C'est un vrai fêtard, un garçon algérien typique, qui n'a peur de rien, aime attirer l'attention, une personne clé pour maintenir une bonne ambiance dans l'équipe. Il faisait toujours des blagues. J'étais même surpris par son comportement. Je me souviens lui avoir dit, une fois: 'Hé, tu viens d'arriver dans l'équipe et tu fais déjà rire tout le monde ! Gardes-en un peu'. Il a juste ri et a continué comme cela. Il est très agréable, sympathique, mais parfois vous devez juste le 'cadrer' un tout petit peu.» Des louanges que devrait particulièrement apprécier l’international algérien, véritable phénomène cette saison. (competition.dz)

Commenter cet article